Nyctalopes

Chroniques noires et partisanes

LA CIBLE ÉTAIT FRANÇAISE de Lee Child / Calmann Levy.

Traduction: Elsa Maggion.

Ne cherchez pas dans ce livre une histoire franco-américaine comme le titre pourrait le laisser penser. Il s’agit en fait d’une nouvelle aventure de Jack Reacher, celui-ci reprend du service plus ou moins contraint. Il est  mandaté par la police militaire pour retrouver un sniper soupçonné d’avoir tenté de tuer le président français.

L’histoire se passe principalement en Angleterre : le G8 doit se réunir et tous ses membres deviennent des cibles potentielles. Une collaboration entre tous les services secrets est donc nécessaire. Notre héros va donc devoir travailler avec ses homologues étrangers. Pour corser encore un peu sa situation, il est obligé de composer avec une jeune femme, Casey Nice, des forces spéciales mais qui n’a jamais été sur le terrain. Cette femme le renvoie à son passé et donc à ses erreurs. Pour un homme comme Jack Reacher, loup solitaire vagabondant comme il le souhaite, devoir partager ses informations, avoir confiance en des tierces personnes est assez difficile. Il ne fait pas de langue de bois et au final n’en fait qu’à sa tête. Bien que son personnage soit très froid, il est capable d’empathie, il veut aider Casey Nice à surmonter ses peurs, cela lui permettant d’essayer de comprendre et de réparer ses propres fautes.

Tel Sherlock Holmes (comparaison faites dans le livre) on suit Jack Reacher élaborer des hypothèses, remonter des fausses pistes, tirer le fil de l’intrigue, pour nous mener au coup de théâtre final.

L’intérêt de ce nouvel opus est de connaître un peu plus ce personnage charismatique qu’est Jack Reacher. A l’occasion d’un court séjour en France on en apprend un peu plus sur sa vie et sur sa personnalité.

L’écriture est dure, sèche, elle colle parfaitement au personnage principal, pas de sentiments superflus, pas de discussions futiles, tout a du sens.

On a l’impression de regarder un film en lisant ce livre : les descriptions sont très détaillées, scènes de bagarres, surveillance, … : tout est décrit dans le moindre détail comme si les scènes se déroulaient sur un écran, devant nos yeux.

Cela alourdit quelque peu le livre,  entraîne quelques longueurs. L’intrigue est toutefois plutôt bien construite avec une fin à laquelle, personnellement je ne m’attendais pas. Je vous conseille donc cette lecture, pour les amateurs du genre.

Marie-Laure

 

2 Comments

  1. Après tout, Jack Reacher est déjà du cinéma… Nul doute que Tom Cruise est sur le qui-vive. Bientôt sur les écrans…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Nyctalopes

Theme by Anders NorenUp ↑