Nyctalopes

Chroniques noires et partisanes

Catégorie : NIkoma

L’EXPERIENCE d’ Alan Glynn / Sonatine.

Under the Night

Traduction: Fabrice Pointeau.

Alan Glynn nous gratifie avec L’EXPÉRIENCE d’une suite de son roman Champs de ténèbres (The Dark Fields) sorti en 2001 et qui a été adapté au cinéma en 2011 par Neil Burger sous le titre LIMITLESS avec à l’affiche Bradley Cooper et Robert De Niro. 

L’EXPÉRIENCE (Under the Night ou Receptor) retrace l’incroyable vie de Ned SWEENEY dans les années 50 à New York. Il est au départ un simple employé d’une agence de publicité, en couple et père d’un petit garçon. On comprend cependant très vite que quelque chose va bouleverser le cours de sa vie bien rangée. C’est à la suite d’une soirée avec un collègue de travail qui se termine chez une personne que Ned voit pour la première fois, Marc SUTTON, qu’il ingurgite à son insu une drogue, le MDT 48 et qu’il devient le cobaye involontaire de la CIA. Ned quitte alors rapidement la soirée seul et divague de nuit tout en ressentant les premiers effets. Tous ses sens deviennent exacerbés et sa perception élargie. Ned SWEENEY devient extralucide et son intelligence est littéralement démultipliée, lui permettant de sortir de sa réserve et d’aborder tous types de personnages dont des célébrités ou des personnalités du grand monde et d’aborder des discussions sur des sujets qui lui étaient totalement inconnus ou inaccessibles en terme de connaissances ou de compréhension.Il se retrouve alors dans des situations totalement délirantes notamment lorsqu’il se retrouve en tête à tête avec Marylin MONROE. L’effet se dissipe au petit matin et Ned n’a plus qu’une obsession, retourner chez SUTTON et remettre la main sur cette fameuse fiole de MDT 48.Ce qu’il fera et changera le cours de sa vie au détriment de sa vie de famille et de sa santé jusqu’à son présumé suicide.

Parallèlement à Ned, nous faisons la connaissance de Ray SWEENEY, petit-fils de Ned qui vit de nos jours à NEW YORK, et qui ne connaît rien de son grand-père sauf qu’il s’est suicidé, enfin c’est ce qu’il a toujours entendu dire.Une rencontre avec un certain Clay PROCTOR, ancien homme politique au passé trouble va venir changer la donne. En effet celui-ci lui a connu son grand-père et lui confie que la vraie version serait tout autre et Ray se lance en quête de vérité.

On découvre via son regard l’envers du décor de la vie trépidante de Ray SWEENEY et de sa chute et les enjeux cachés du gouvernement, des laboratoires et de leurs expériences.Le MDT 48 revient bien entendu sur la table avec ses effets exceptionnels tant que dévastateurs et l’on s’interroge soi-même sur le choix que l’on ferait. Tester ou pas !

L’EXPÉRIENCE est addictive comme le MDT 48, l’écriture est dynamique, facile, rythmée, alternant habilement les histoires des 2 protagonistes.

Au fil des pages, une seule crainte se fait sentir, finir le roman et se retrouver en état de manque, c’est ça l’EXPÉRIENCE, un bon SHOOT qui fait du bien

Nikoma

MASSES CRITIQUES de Ronan Gouézec / Rouergue Noir.

Dès la première page, on rentre de suite dans l’atmosphère sombre de la pointe d’un Finistère sans concession, par un soir de tempête, à bord d’un bateau de pêche. L’ambiance est iodée, fracassante, agitée et minérale. 

Par une mer démontée, la famille BANNECK est donc à l’ouvrage et à l’image du paysage qui les a façonnés. 

Ces paysans de la mer ou plutôt ces braconniers des fonds marins profitent de leur activité illégale pour fournir notamment René, en denrées de première qualité en plus d’un chantage financier. 

Ce restaurateur bien établi et à l’établissement renommé a commis pour seule erreur d’avoir eu recours par le passé à une aide financière de la part de cette famille que tout le monde craint et fuit.

Suite au naufrage du vieux BANNECK et de son bateau, les deux frères rescapés vont reprendre le flambeau du paternel et poursuivre l’extorsion du corpulent restaurateur.

Par ailleurs on fait la connaissance de Marc, le meilleur ami de René, rencontré sur les bancs de l’école et dont le physique hors norme les a rapprochés. Il est un employé sur la sellette d’une agence de conseil financier et à la vie somme toute banale et sans histoire. Sa seule singularité réside peut-être dans sa relation trouble avec Claire bien plus jeune que lui puisqu’elle n’est autre que la fille de son ami d’enfance.

Leur amitié indéfectible va les confronter aux frères BANNECK et ce sera à la vie, à la mort.

Sans révéler plus de détails, comprenez bien que l’issue sera douloureuse en amour, en amitié, en fraternité…en tous points finalement.

L’auteur « Ronan GOUÉZEC » dépeint cette BRETAGNE hostile, les personnages et le milieu de la mer en connaisseur des lieux.

L’écriture est franche, incisive, sans fioritures et permet de ressentir chaque émotion, chaque personnage, chaque paysage…

Bref, où que vous lisiez « MASSES CRITIQUES », vous serez vite en immersion, avec le ressac des vagues non loin dans les oreilles et l’iode dans les narines, une pointe d’amertume sous-jacente dans le fond de la gorge. 

Délectez-vous car la recette est bonne.

Nikoma.


© 2019 Nyctalopes

Theme by Anders NorenUp ↑